Archives de catégorie : Journal de bord

Les flamboyants

 

 

p1070675

p1070674

 
série estivale , in fine …
 « capitale ciselée de 9 pierres précieuses » ,…au retour…
le carnet de route  et dans ses plis  quelques dernières fleurs de flamboyants …

 

 

p1080299

p1080294

p1080297

p1080298

p1080302

p1080305

p1080308

p1080311

p1080304

Les flamboyants
Série de 9 gravures, monotypes, collagraphies, utilisation de vegétaux divers,
réalisées sur Papier Lana 44 cm x 64 cm
 

 

 

 

 

 

 

Ouvrir l’automne à la page des gris

 

 

 

 

 

…de poivre et de cendres, laisse tes silences guider l’esquisse…

Paris, 22 Septembre 2016

 

 

 

 

 

photo-copie

 

Un, parmi (des livres) sur la Place, une place aux rencontres et quelques plages de gris colorés :

Depuis 1998, Annie Mollard-Desfour, linguiste, semiologue au CNRS, ne cesse d’enrichir la série de ses dictionnaires (Le rouge, le Rose, le Blanc, le Noir, le Vert, le Bleu). Elle rassemble et décrypte les origines lexicales de tous les mots, locutions et expressions ayant rapport aux couleurs dans la société occidentale au XXe et XXIe siècles.

Son dernier ouvrage consacré au gris débute sur une magnifique préface de Philippe Claudel, Romancier, cinéaste qui retient du gris « la douceur qu’il procure et qui permet d’estomper, de faire disparaitre du monde et de nos vies, toutes formes tranchantes, qu’elles soient mentales ou physiques. »

la couleur comme un  phénomène particulièrement complexe selon Annie Mollard – Desfour, dans lequel entrent en compte des données non seulement physiques et physiologiques, mais aussi psychologiques et culturelles, la couleur, ce que l’on connait d’elle ,et ses mystères aussi

 

Et les yeux de Veronica …;….. étaient-ils Gris Velasquez ou Gris Renoir ……..?..

 

 

 

 

 

L’étoffe précieuse de ton histoire

 

 

 

P1060564 
 IMG_0221

TEXERE,TESSITURA, la trame soyeuse de ton récit

 

 

 

Mots et images,
idées de mots et d’images,
se composent, s’articulent, se dénouent,
molécules vivantes de la vie
réseau mobile de cris, de lueurs,
de nœuds d’énergie
d’un flux continu

Lorand GasparApproche de la parole, Gallimard/collection Blanche, p. 196